Les communautés indigènes dans le Michuacan sont bien pauvres Le projet mené par Miguel et son équipe est d aller chez eux et leurs offrir un accès a une culture différente qui traite des questions recurantes de la société. Une manière différente de faire réfléchir.

Ce groupe de jeunes artistes Lili et Ramon sillonnent la région en apportant rire, réflexions et beaucoup de joie. Des jeunes plein de fraîcheur et d enthousiasme qui donnent de l esperence dans un pays ou la violence, la pauvrete et la morosite sont dominants malheureusement.